mercredi 31 octobre 2012

mardi 30 octobre 2012

BBM Legend # 12 - J'ai laissé glisser un mastodonte

Sabine: Séance photo terminée
Sabine: Nouveau départ!
Sabine: A mon avis elle vont être top, j'ai hate de les voir
Jeanne: Yeeeah
Sabine: Jeannou, encore merci pour les fringues tu as été d'un grand secours
Jeanne: Bombasse oblige
Sabine: Un truc de fou. Même la photographe, n'en revenait pas
Angela Bonita: Ah yes !!
Angela Bonita: On se fera une session visionnage
Sabine: Carrement! Dans deux semaines. de toute facons, des que je les reçois, je vous le dis
Angela Bonita: C'est koi les fringues
Angela Bonita: Je veux savoir NOW, je veux pas attendre 2 semaines
Angela Bonita: C'est des fringues de teupu ?
Jeanne: Lols
Jeanne: La robe ke je portais au mariage d'audrey & boubou
Jeanne: + shoes strass bitchy
Angela Bonita: Crariiiiii
Jeanne: Lool
Helena: Jaime. Tu devais être sexy la dedans ma Sab!
Angela Bonita: La schnek ecartée
Jeanne: LOL

Angela Bonita: Ba koi
Angela Bonita: nouveau départ, bah je me dis actrice porno
Angela Bonita: NORMAL
Angela Bonita: Put1 jsui dans le métro juste a cote de 2 mannequin
Angela Bonita: Jme sens très seule
Angela Bonita: Le ptit pot à tabac
Angela Bonita: Et ces connasses elles sortent a la même sortie ke moi putaiiiinn
Angela Bonita: C'fini la fashion week connasses
Angela Bonita: Barrez-vous
Jeanne: Loool
Jeanne: Croche-patte
Angela Bonita: Pas mal, mais pas assez cruel
Angela Bonita: Faudrai 1 truc ki les rende bien véner d'être grandes
Angela Bonita: Genre se prendre une grosse branche d'arbre dans la face
Angela Bonita: (Comme ça grosse cicatrice, mannequin c'est ter-mi-né)
Angela Bonita: BIM
Jeanne: Dans le tromé elles vont peut-être se prendre une chauve-souris dans la gueule
Sabine: Ou bien la robe qui craque et le talon qui pète!
Jeanne: Ou un gros rat dans les pattes
Sabine: Ou bien elle glisse sur une peau de banane
Angela Bonita: Ou ke des mecs qui disent : "aargh non merci, trop grande".
Sabine: Ou bien alors ou leurs dit tout simplement qu'elles sont moches comme ça, elles fermeront leur clapet

Sabine: Tout a l'heure, j'ai ouvert ma grande bouche et j'ai laissé glissé un mastodonte pendant que la photographe prenait la photo.

---- Envoyé avec BlackBerry®

lundi 29 octobre 2012

Gizmo, Dim-Up and Co.

Non je n'étais pas en vacances, j'était juste en pleine dépression à cause de mon élimination des GBA. Le doc m'a mise sous antidépresseurs, j'ai pleuré, crié, bavé mais j'ai pas posé de RTT (ouai, j'essaye de faire des rimes). Mon inspiration s'en est trouvée affectée, j'ai plusieurs fois essayé de rédiger des embryons de texte mal-formés, ne pouvant vous infliger un truc pareil, j'ai préféré me raviser.

Bref, j'ai été occupée, j'ai beaucoup travaillé et j'ai analysé la couleur du ciel. Je me suis isolée dans mon canapé, j'ai fumé, j'ai regardé plus belle la vie et j'ai bu du thé.

Samedi je suis allée au Monop et j'ai trouvé un euro par terre (nice try, ça va pas remplacer mes cents euros de la semaine dernière). J'ai aussi acheté les céréales du diable avec des ENORMES pépites de muesli aggloméré et des gros tas caramélisés de noisettes and Co. J'ai aussi acheté des collants (le velociraptor a niqué ma dernière paire en frottant ses gencives dessus).

J'ai fait la vaisselle car ça commençait à sentir la charogne, pire que l'haleine de mon frigo (j'ai placé un bouquet de basilic dans mon frigo, depuis il a l'haleine fraîche!)


Le soir j'ai bu une bouteille de pinot gris à moi tout seule, rehaussée d'une paire de gin tonic (je n'étais pas seule, au cas où certains d'entre vous m'imaginent en train de siroter le vin directement à la bouteille devant la télé en charentaises).


J'ai aussi kidnappé un Gizmo en peluche, ouai ouaiiii. Le Rêveur m'a donné une crise cadillac en le kidnappant de mon sac et en le cachant sous la couette, j'ai cru que j'allais devoir racheter un GiGi (c'est INTROUVABLE!) je ne sais pas si je vais le restituer tellement je l'aime. Même contre la rançon d'un million de dollars.


Et puis voilà. C'est assez cool de raconter sa life, je vais peut-être le faire plus souvent, en plus ma vie est tellement géniale que vous en êtes tous fous de jalousie. AVOUEZ que vous aimeriez vous aussi câliner Gizmo en buvant du thé et du vin devant plus belle la vie. AVOUEZ.

lundi 22 octobre 2012

Ce weekend j'ai versé quatre larmes

Une pour chacun des deux billets de cinquante euros que j'ai perdus au Monop samedi.
Une pour mon parapluie à pompons roses que j'ai oublié dans un bar.
Une pour le 1er épisode de Downton Abbey, quand le pauvre boiteux de John Bates se rétame dans les graviers à cause du croche-patte de la garce de gouvernante.

Pi j'ai essayé de relativiser et je me suis dit que mes billets avaient probablement été ramassés par un pauvre homme récemment largué par sa femme, à qui on a retiré la garde des enfants car il a plus de taf ni de toit (tu le mérites, man). Et que mon parapluie a été trouvé par une fille qui sortait de chez le coiffeur et qui, sauvée par la providence, a pu rentrer chez elle sans froisser sa nouvelle coupe (de rien, meuf). Et que le boiteux n'était qu'un comédien.

Allez, bon lundi mes petits oisillons.

vendredi 19 octobre 2012

Lick la console

Un gros standing LOLvation pour la nouvelle mode des Profile Pictures...

Après le Suck la poignée, voilà que tu peux maintenant licker ta console pour avoir l'air d'un parfait abruti. Ou la croquer, ou la grignoter ou que sais-je encore.

On commence soft, avec ces petites photos plutôt marrantes, emplies de LOL et d'auto-dérision. Surtout bidule en bas avec son dîner aux chandelles, son air dépité et sa Wii.

Source 9GAG


Maintenant on passe aux choses sérieuses.

Source 9GAG

Gros LOL pour cette photo, qui réunit tous les ingrédients pathétiques d'une bonne Profile Pic :

- Le casque audio high-tech et la manette de console : "hihi chuis une vraie geek ouaaaiiii!! La meilleure girlfriend qu'un mec puisse avoir, j'écoute de la zique et je joue à la console j'adore ça!"

- Le t-shirt one-shoulder : "mmmm chuis sex quand je suis chez moi, tu peux venir à tout moment je serai toujours sex avec l'épaule dénudée jungle print"

- Le grignotage de cordon : "ouhh mmm look comme je suis sensuelle avec ma bouche légèrement entrouverte et ce cordon hyper glam entre les dents"

- Le regard qui flotte dans le vide : "Ouhlalaaaa j'ai l'air légèrement triste sur cette photo, comme ça on me demande sur mon wall si tout va bien, je fais mon intéressante et surtout je laisse flotter le doute de la déprime qui fait briller mes yeux".


J'attends avec impatience...
... la mode des profile pics sodomie pied de chaise.

mercredi 17 octobre 2012

Comme si on n'en voyait pas assez..

.. des couples méga fusionnels (c'est un peu énervant, non?)

Comme si on avait besoin de leur donner des moyens supplémentaires d'être over-exaspérants avec leur panoplie de maindanslamain de couple parfait (ya vraiment que Marshall et Lily qui font l’exception du couple méga fusionnel et mignon)  parce que dans la VRAIE vie : PAS MIGNON DU TOUT.

"Excusez-moi jeunes gens, mais est-ce vraiment utile de vous rouler cette méga galoche juste devant ma figure? Je viens d'être éclaboussée. A l'heure de pointe dans le métro, il y a des règles à respecter alors ravalez votre bave avant que je vous claque votre gueule et vous étouffe avec une boulette de 20 minutes chiffonné dans la gorge? Merci."

Comme si on était déjà pas assez envahies par les mecs qui occupent les places assises chez Minelli (ouai, si tu comptes les gosses, c'est quand même rare de pouvoir poser ses fesses)...

"Heu, excusez-moi Monsieur, mais je souhaiterai essayer ces chaussures, pourriez-vous dégagez votre gros cul de pauvre mec avachi de ce pouf s'il vous plaît avant que je vous en colle une en pleine face? Et puis tant qu'on y est, allez donc me chercher un chausse-pied pour vous rendre utile. Merci, merci beaucoup".

Ou qui encombrent les rayons surpeuplés de H&M...

"Bonjour Monsieur, que dirais-tu d'aller faire quelques emplettes chez Jules ou Celio et lâcher ta meuf pour une fois car vois-tu, tu encombres inutilement les rayons déjà fort exigus de cette boutique de vêtements féminins. Non, tu ne sers à rien ici, à part regarder dans le vide avec tes yeux de poisson mort et faire semblant de donner ton avis de temps à autre".

Je suis tout à fait aware que c'est ta meuf qui te demande ton avis...

"Mmm chéri, violet clair ou violet clair clair?"
"Hihi, mon coeur, mini jupe ou micro jupe? Mmmmhi" (pas facile de reproduire les bruits de pouffe).

Mais QUE DIABLE, reprends-donc ta liberté shoppingesque, va parcourir le monde man!!

DONC, tout ça pour dire, que MAINTENANT, fallait qu'il sortent la paire de moufles pour les couples à la con qui peuvent pas tenir deux secondes sans se prendre la main.

Nous serons bientôt envahis par les moufflasses pour amoureux. Des amoureux qui portent un pantalon et une jupe dans le même tissu d'ailleurs, c'est très très naze mais c'est pas le sujet.
JE TE JURE, que si j'en vois en vrai, JE TE METS UN COUP DE CUTTER DIRECT.
Ou alors encore bien plus goleri : je leur mets des auto-baffes avec leur double-main HAHA.

Vous allez dire que je suis aigrie, mais non! Je suis moi-même atteinte du virus de l'amûuur, MAIS JE SAIS ME TENIR EN PUBLIC.

lundi 15 octobre 2012

BBM Legend # 11 - Ma cloison nasale penche à gauche

Sabine: Yo les meufs!!
Jeanne: Yo!
Sabine: J'ai du coton coincé dans mon tympan!!
Sabine: Peux pas le retirer.
Jeanne: Hein??!!!!
Jeanne: Nan mais comment ta fait
Sabine: Je suis passée a une pharmacie, la nana me dit d'aller aux urgences!  
Sabine: Je ne vais pas me faire chier 6h pour me faire retirer ce putain de coton
Jeanne: Pince a épiler
Sabine: Trop enfoncé peux pas avec la pince
Sabine: Heureusement, j'ai un rendez-vous chez le medecin a 18h30
Jeanne: Bah voilà! Le doc te l’enlèvera
Sabine: Je vais rester avec ce truc pendant 3 h au moins. J'ai mal putain!
Jeanne: Nan mais LOL quoi
Sabine: Looooool! J'en peu plus! Ca fait mal quand meme
Jeanne: Sinon tu te bouches le nez et tu fais la tomate pour expulser le coton
Sabine: Non c'est dead il est collé a ma crasse
Jeanne: Loooooooooooool
Jeanne: Ta pas une poire aspirante?
Jeanne: Aspi a morve pour les mioches
Sabine: Looooool! J'ai pas d'enfants
Helena: Qqn peut essayer de le gober?!
Helena: Comme les flamby
Jeanne: Looool
Jeanne: Tu mets de l'eau ça va le ramollir et l'alourdir
Jeanne: Pi après expulse!
Helena: Ma pauvre
Helena: D'ailleurs ta fait comment?
Sabine: Bah j'ai rien fait
Sabine: et je le garde! Je ne veux pas que ça empire.

... 

Sabine: C'est good les filles!!
Sabine: J'ai plus rien ouf!
Sabine: Et une boule de cire retirée dans l'autre oreille 
Jeanne: Miam
Helena: Le doc a fai comment?
Sabine: Avec une pince je crois

Sabine: Et ma cloison nasale penche un peu vers la gauche
Jeanne: ?

---- Envoyé avec BlackBerry®

jeudi 11 octobre 2012

J'attendais le déclic

Il a cliqué hier tel une pichenette hyper douloureuse sur mon front et s'est manifesté sous la forme d'un embryon de craque de jean très humiliante. Heureusement j'étais seule (si on compte pas le pot de glace choco menthe). 

L'opération starvationrégimedraconien est lancée.

lundi 8 octobre 2012

Dans ta face vieille morue

Mon frigo était vide depuis si longtemps qu'il commençait à puer de la gueule. On aurait dit un un vieillard mal nourri. J'ai donc entreprit de m'occuper de lui samedi et j'ai commencé par faire l'inventaire :

- 3 pots de confiote avec tout un écosystème sur le dessus
- 1 bouteille de ketchup avec du ketchup fossilisé sur le bouchon
- 1 pot de moutarde à l'ancienne très ancien
- 1 motte de beurre salé suintante
- 2 citrons jaunes, verts (les citrons pourris ça sent très bizarre, on dirait le couloir d'un hosto, chelou)

et 1 yaourt périmé, que j'ai mangé (oh ça va il était périmé depuis fin septembre on a le droit).

Ce festin terminé, je me suis dit que ça pouvait pas durer et chuis allée faire les big courses de la mort avec mon caddie et une liste et tout. Si vous vous souvenez de mon post sur le Tetris au Monop, vous devinerez que ma liste de courses est hyper organisée. Rédigée par ordre de poids et de rayon, bref, tout pour y passer le moins de temps possible. Sauf que j'ai commis deux erreurs de débutante :

1. J'y suis allée alors que j'avais grave la dalle
2. J'y suis allée alors que je ne m'étais pas sociabilisée depuis la veille.

Donc, en bonne dalleuse désespérée de parler à des gens, j'y ai passé plus de deux heures et j'ai acheté tout un tas de merdes qui n'étaient pas sur la liste. Comme le caddie se remplissait, j'ai même sacrifié deux briques de lait pour les apéricubes, les financiers aux amandes bonne maman et la glace la laitière choco menthe. C'est bien plus utile.

Au rayon fruits j'ai tchatché avec une meuf, on a débattu sur le raisin, on a tout goûté comme des mortes de faim pour finir par se servir une grappe de 1 kilo et demi chacune.

"Vous avez besoin d'aide?" M'a demandé une autre dame au rayon chocolat, alors que j'essayais désespérément d'attraper le côté d'or raisins noisettes, sur la pointe des pieds, les tempes transpirantes. "Non, c'est bon merci, j'ai ce que je voulais", ai-je répondu, avec un sourire de psychopathe en brandissant la tablette comme une folle échevelée.

Le clou de mon épopée s'est produit dans la file d'attente. J'ai cédé ma place à une dame car elle avait que 3 trucs dans son panier, sauf que 10 minutes après, ya une autre dame qui s'est placée derrière moi et a commencé à grommeler sur le contenu gargantuesque de mon caddie et la longueur de la queue blabla. FUCK je vais quand même pas faire passer la terre entière devant moi j'ai UNE LIFE AUSSI. Elle a tenté de me doubler en faisant style qu'elle regardait les N.A. et le programme télé. Là je lui ai gentiment fait comprendre qu'on me double pas sinon c'est tarte dans ta gueule et elle a chouiné en mode "Mais j'ai que 4 trucs dans mon panier blabla"...

Et LA, je lui ait dit:

"Madame, vous savez j'ai déjà laissé passer cette dame devant moi il y a dix minutes. J'ai bien noté que votre panier était très peu rempli et je vous aurais bien volontiers AUSSI laissée passer, si vous n'aviez pas essayé de me doubler sournoisement". 

BIM tans ta face vieille morue.

Bref, j'ai kiffé le Monop et j'ai kiffé remplir mon pauvre frigo agonisant. Bon, il pue toujours autant de la gueule mais c'est parce que j'ai acheté des crevettes.

jeudi 4 octobre 2012

Je suis une bloggeuse

J'ai relu mon Premier Post, et comme prévu, je l'ai trouvé tout naze.
Ah ouai, à ma formation, j'ai aussi dessiné ça :

Joyeux anniv mon Blogounet!!!

mercredi 3 octobre 2012

Les Aventuriers de l'Arche de La Défense

Pendant trois jours j'étais en formation dans la grande arche et DÉJÀ, j'apprends que la grande arche c'est pas juste une arche, ouai, ya des bureaux dedans, et des écoles et des cantines englouties dans ses entrailles souterraines. Ouai, je sais je suis une grosse ignare mais que voulez-vous, j'ai dû aller trois fois maxi à La Défense dans toute ma vie et là je débarque dans cet espèce de labyrinthe businessique où rien que la gare tu mets déjà quinze minutes à revoir le jour... Quand j'ai enfin vu le jour j'ai vu un immonde pouce géant en je ne sais quelle matière, au milieu d'une place, tel un monstrueux auto-stoppeur de quinze mètres de haut ou peut être même plus, je ne me suis pas approchée tellement c'était cheume.

Arrivée tout en haut des milliers de marches de l'arche, je me suis faufilée par la porte tournante automatique, j'ai passé le tourniquet automatique, j'ai pris un ascenseur qui te propulse de dix étages par secondes et te fait remonter ton croissant juste derrière les amygdales (j'ai été fort déstabilisée par ces ascenseurs chelou qui ont pas des étages normaux genre 1 2 3 4 5 mais plutôt des étages bien louches genre 3 à 14, 10 à 22 etc. etc. Ah ouai, j'oublie de préciser que le 3 c'est le RDC ici, tire-toi une balle. Et encore, là je parle que des ascenseurs.. Arrivée au millième étage, j'ai marché cinq minutes pour arriver dans ma salle de formation, j'ai mis cinq autres minutes à piger que la machine à café était gratos, j'ai quand même essayé de foutre la pièce deux fois dans chaque machine avant qu'un mec me dise : "heu madame, c'est gratuit le café". Vla la honte de pauvre fille genre Laura Ingalls qui débarque à la ville quoi. Ça m'a rappelé ma grosse honte pendant mon tout premier stage, quand j'ai demandé ce que voulait dire "télécopie"...
Bref, café gratos, mini viennoiseries à la pause de 11 heures, kinder bueno, balisto et lion (mes 3 barres préférées) à la pause de 15 heures. T'as pas intérêt à faire un mois de formation, sinon c'est + dix kilos jte le dis moi. J'ai quand même eu un peu de mal à me faire au concept de tu vis à la lumière artificielle, sans parler des fenêtres qui ne s'ouvrent pas, de la clim que tu peux pas éteindre et des mecs de la sécu qui te fouillent ton sac et te jugent parce que le contenu est une immonde poubelle. Bref, pas mon élément La Def, malgré la beauté du parvis (sauf le gros pouce).

Ma formation était méga funky, j'ai fait que dessiner et bidouiller et triturer pendant 3 jours et VOICI LE RÉSULTAT


"La Pouffe avec l'auto-bronzant mal étalé et le Clébard gris dégradé"

mardi 2 octobre 2012

adam+doublecheese

Voici quelque temps, je découvrais une chose appelée tumblr, concept démoniaque visant à te rendre tout simplement accro. Tu te laisses porter par la douce caresse empoisonnée des milliers d'images qui défilent devant tes yeux, tu blogues et tu reblogues, mais attention! Pour ne pas se laisser entraîner sur les chemins sombres et escarpés de la vulgarité (ça c'est ici), il faut prendre garde de ne pas laisser ses émotions temporaires aliéner la jolie galerie d'images.

Me voici donc contrainte de me contrôler (un peu).

Par exemple, quand j'ai la dalle, j'évite de bombarder des séquences bouffe dégoulinante de mayo de morte de faim, que rien que regardes, tu prends deux bourrelets et un menton. 
Quand je me sens d'humeur de hum hum je me retiens de rebloguer frénétiquement des photos érotiques (quand même, je vais pas vous infliger ça, vous seriez trop excités et impossibles à gérer) et je me raccroche à ce que je peux décemment publier : de belles photographies légèrement dénudées (o-ver-bo-ring). 
Quand je suis en manque de shopping (fucking impôts qui tombent tous en même temps làà) je pulvérise délicatement quelques superbes paires de chaussures inabordables en essayant de ne pas tomber dans le gros tas criard rayon-shoes-de-new-look. 

.. et je ne fais pas non plus péter l'intégralité des résultats google images d'Adam Levine sous prétexte que je suis unconditionally and irrevocably in love with him.

Bref, vous l'aurez compris, ce passe-temps chronophage (mot récemment déniché dans la bouche du Rêveur que je place hyper bien) demande quelque sacrifice...

Sur ces mots, je me mets aux fourneaux sinon je te garantis que dans deux minutes, je googlise "adam+doublecheese".

lundi 1 octobre 2012

BBM Legend # 10 - Shoes like Jagger

Helena: I've got the moves
Helena: ...
Helena: Like jagger
Helena: I'll make you believe
Helena: Get in the car
Helena: And it goes like this.....
Jeanne: Yeeeeeaaaahhhhh i'll show you all the moves like jagger, i've got the moves like jagger
Jeanne: I've got the mooooooooves likes jagger
Helena: Ouuuuhhh!!!
Helena: Moooooooove
Helena: Je suis in eurostar et je destress a fond
Helena: Je destresserai encore mieux avec une nouvelle paire shoes! Ten pense koi?
Jeanne: Ouiiiiiiiiii jai 40 euros de bon dacha chez minelli!!
Helena: Youpiii


---- Envoyé avec BlackBerry®