jeudi 7 mars 2013

Lebon-roida-gobert

Aucun recul dans les toilettes du boulot.

La dernière fois que j'ai essayé d'y faire un truc un peu élaboré, je me suis payée le cache du dérouleur de PQ en plastique dans la gueule (qui a enlevé le cure-dent qui bloquait ce machin?), me suis cogné le nerf du coude sur la poignée et un bout de mon pull a trempé dans la cuvette.

Sans parler du spray-qui-pue-la-mort, quand tu le pschittes t'es obligé de te mettre en mode ninja et de te coller aux murs pour pas te prendre les retombées de bruine au Muguet sur la face.

Pour finir, ma tenue d'aujourd'hui est hyper complicada avec des couches organisées et tout.

Donc, quand j'ai réalisé que j'avais mis ma culotte à l'envers ce matin, et bah j'ai décidé de la garder comme ça.

6 commentaires:

  1. A l'envers devant-derrière ou à l'envers étiquette et coutures apparentes ?

    Le pschitt à chiottes au Muguet, je suis sûre que ça vaut un bon peeling aux AHA. Faut voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à l'envers avec doublure-protège-fouffe inversée. et le pshitt, c'est Muguet SAUVAGE

      Supprimer
  2. Le salto-arrière de la culotte, quoi. Du grand art...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactly. inside-out the panties

      Supprimer
  3. En même temps, si tu ne t'en es pas rendue compte avant d'aller aux WC, c'est que ça ne devait pas être si inconfortable que ça, si ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excessivement confortable, le revers.

      Supprimer